Eau potable : la carafe filtrante pour changer les habitudes

Eau potable : la carafe filtrante pour changer les habitudes

L’eau est la vie. Elle est indispensable pour l’être humain. Pour rester en bonne santé, vous avez besoin d’en boire 1,5 à 2 litres par jour. Attention, ce précieux liquide devrait être de bonne qualité pour rester sain pour la santé. Si l’eau sort directement du robinet, le goût n’est pas toujours au rendez-vous. Beaucoup se tournent alors vers les eaux minérales en bouteilles plastiques. Consommées en grande quantité, ces eaux peuvent également poser quelques problèmes. Quelle est donc la meilleure solution pour boire de l’eau potable de qualité ? La carafe filtrante est ce qu’il vous faut.

L’eau du robinet n’est pas conseillée pour la santé

Considérée comme eau potable, l’eau du robinet génère une controverse. Bien que cette eau fasse l’objet de nombreux analyses et contrôles avant d’arriver dans les foyers, le public est loin d’être convaincu qu’elle est sans danger pour la santé. En dépit du respect des normes en vigueur, l’eau du robinet a du mal à séduire les Français. Pourtant, elle fait l’objet de plus de 200 points de contrôle avant d’être distribuée vers les ménages. Malgré tout, les ménages préfèrent la faire bouillir avant de la boire. Instinctivement, les gens éprouvent des difficultés à en consommer directement. La raison de cette réticence vient du goût. Le liquide issu du réseau de distribution contient une quantité non négligeable de nitrate, sulfate, plomb et métaux lourds en tout genre. Les quantités de ces éléments sont trop faibles pour être nocives pour la santé. Cependant, boire exclusivement de l’eau du robinet peut exposer les reins et l’organisme en général à des maladies. Il faut aussi noter que les villes gèrent de manière indépendante l’eau du robinet. Certaines municipalités accordent beaucoup d’importance à la qualité de leur produit. D’autres sont plus laxistes. Ainsi, les chercheurs parviennent de temps à autre à déceler des quantités infinitésimales de pesticide et d’engrais dans l’eau du robinet. Ces éléments toxiques sont à peine perceptibles, mais suffisent parfois à occasionner des dégâts pour les personnes vulnérables. Les bébés, les seniors ainsi que les patients au corps affaibli peuvent en subir les conséquences de plein fouet. Des études crédibles ont démontré la relation de causalité entre la maladie d’Alzheimer et l’eau du robinet. Les scientifiques avancent que la dégradation neurologique viendrait des traces d’aluminium. Pour boire l’eau du robinet de manière plus saine, ces chercheurs préconisent des solutions comme l’usage de la carafe filtrante. Parfois, le problème de l’eau du robinet vient aussi de la vétusté des tuyaux. Le calcaire finit par s’accumuler au point de dégrader le goût de l’eau. De temps à autre, l’odeur et la saveur du plomb gâchent le plaisir de consommer ce liquide vital. Cela se ressent surtout lorsque le liquide issu du réseau de distribution est directement utilisé pour faire du café ou du thé.

Les bouteilles en plastique sont anti-écologiques et nocives

Puisque le liquide sortant du robinet est largement considéré comme impropre à la consommation directe, tout le monde semble se ruer vers l’eau en bouteille. Or, cet emballage en plastique est lui-même problématique. Le souci vient du fait qu’il est un dérivé du pétrole. Il faut en moyenne 120 ml d’hydrocarbure pour avoir le contenant soi-disant biodégradable. Ce qui reste un coup porté à la Planète. En effet, rien qu’en France, près de 9,3 milliards de bouteilles d’eaux minérales sont consommées tous les ans. L’Hexagone se trouve au top 5 des pays qui en boivent le plus au monde. Encore plus alarmante, une bonne partie de ces emballages plastiques n’est pas recyclée. Les particules issues des hydrocarbures finissent dans la nature. Beaucoup d’entre eux terminent leur parcours dans l’Océan sous une forme encore plus difficile à gérer.
Puis, l’industrie est polluante. L’exploitation des sources naturelles demande parfois des installations intrusives. Le transport des packs vers le réseau de distribution laisse une empreinte carbone non négligeable.
Ce n’est pas tout, les études ont montré que ceux qui boivent de l’eau en bouteille consomment une petite quantité de plastique au quotidien. Sur le long terme, ces éléments insolubles peuvent devenir nocifs pour le corps. L’organisation de défense de la nature WWF a mené des recherches menant à une conclusion terrifiante. Par la consommation d’eau en bouteille, le plastique ingurgité par semaine est de 5 grammes. Cela occasionne différents troubles. Le problème vient plus tôt chez les personnes qui boivent exclusivement des eaux minérales. Comme leur nom l’indique, ces produits contiennent une quantité non négligeable de calcium et d’autres molécules. Au bout d’un certain temps, les accumulations vont former des calculs rénaux. Le calcium (Ca) est naturellement présent dans l’alimentation. De ce fait, la quantité de Ca dans les bouteilles d’eau demeure superflue et dangereuse. Puis, ces produits sont coûteux et ne se conservent pas. Une fois la bouteille ouverte, il faut consommer toute la bouteille en une journée ou deux tout au plus.
Les industriels apprécient cette dépendance que des options plus saines et économiques telles que la carafe filtrante peuvent très bien corriger. Donc, à nous d’agir pour notre santé.

La carafe filtrante reste l’alternative écolo et saine à adopter

Après la bonbonne, la carafe filtrante a le vent en poupe. Cette invention permet de filtrer l’eau du robinet. Elle sert également à assainir les eaux émanant des puits ou des sources naturelles. Plus économique que les eaux en bouteille, la carafe filtrante est aussi écologique. Vous pouvez acquérir très facilement une carafe filtrante en ligne. Cliquez ici pour vous rendre sur le site qui propose un top 3 des carafes filtrantes sur le marché. Quelle que soit la marque de carafe filtrante que vous choisissez, dans tous les cas, elles se débarrassent des résidus potentiellement nocifs à la santé. Puis, il s’agit d’une solution écologique qui exclut le plastique sous toutes ses formes. Les tests ont montré que ces filtres permettent de stopper tous les éléments habituellement présents dans l’eau du robinet. En optant pour la carafe filtrante, vous avez la certitude d’ingurgiter moins de nitrate, de calcaire et d’aluminium. La carafe filtrante vous évite de consommer des eaux en bouteille. Puis, les dangers liés au plomb ainsi qu’aux pesticides sont aussi écartés. L’eau sortant du filtre n’est pas distillée. Il y a bien d’autres molécules que le H20, mais en quantité encore bien en dessous des normes recommandées par les autorités sanitaires. A titre d’exemple, la France tolère qu’il y ait 50 mg de nitrate dans chaque litre d’eau du robinet. Avec la carafe, cette quantité descend à 0,3 mg/l. Ce qui signifie que le liquide filtré est 100 fois mieux que celui exigé par le décret 2001-1220 du 20 décembre 2001. Le calcaire est également stoppé par la carafe filtrante. Cette dernière retient une importante quantité de cette matière. En utilisant l’eau filtrée, vous évitez à votre cafetière de s’entartrer. Les autres appareils électroménagers utilisant ce liquide vont aussi en bénéficier. C’est le cas du fer à vapeur et des aspirateurs. Cela signifie que leur durée de vie est rallongée de quelques années supplémentaires. Le plus gros avantage des carafes filtrantes est le goût. L’eau tamisée par ces équipements a une saveur proche de celle de la source. Ce qui les rend parfaits pour préparer les boissons telles que le thé. Les bébés vont aussi apprécier que leur biberon soit moins chargé en chlore ou en calcium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *