Zoom sur les besoins énergétiques des basketteurs

Zoom sur les besoins énergétiques des basketteurs

Pour être au top de sa forme et optimiser sa performance en basket-ball, il est indispensable d’avoir l’énergie nécessaire. C’est un sport qui est très gourmand en énergie. La performance dépend alors de la qualité du travail lors des entraînements, mais surtout aussi de l’alimentation.

Qu’entend-on par besoins énergétiques du basketteur ?

Pour le bon fonctionnement de notre organisme, notre corps a besoins d’énergie. Mais, lorsqu’on joue au basket, le corps a besoin d’encore plus d’énergie. Ainsi donc, les besoins énergétiques d’un basketteur sont l’ensemble des dépenses énergétiques dont l’organisme a besoin au pour toutes les activités quotidiennes et des dépenses qui sont liées à la pratique de la discipline (entrainements et compétitions).

Quels sont les besoins énergétiques en entraînement ?

Il est difficile de déterminer les besoins énergétiques des basketteurs au cours de l’entraînement. En effet, ils varient en fonction de plusieurs facteurs dont : l’intensité du travail, la fréquence ainsi que la durée de chaque séance d’entraînement. La charge de travail diffère alors d’un joueur à un autre. Par conséquent, les besoins énergétiques diffèrent aussi d’un joueur à un autre. Pour les joueurs confirmés, la plupart d’entre eux ont des matchs au moins une fois dans la semaine. Mais, ils doivent aussi faire des entraînements tous les jours. Il va donc falloir adopter une alimentation qui apporte la bonne quantité d’énergie afin de répondre aux exigences de ses efforts.

Qu’en est-il des besoins énergétiques pour le match ?

Encore une fois, les besoins énergétique de chaque joueur sont différents les uns des autres. En effet, outre les facteurs de variation cités précédemment, cela tient également en compte la capacité physique et le rôle technique qu’occupe le joueur dans l’équipe. Néanmoins, juste pour avoir une petite idée sur la dépense énergétique des basketteurs, cela se situe en moyenne, pour un joueur qui pèse 80 kilos, aux alentours des 600 kcal/heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *